RELATIF, TOUT EST RELATIF. Du 21 au 23 mars 2019

L’humanisme moderne amène une sorte de perspectivisme : à chacun son point de vue. Y a-t-il donc autant de méthodes d’accompagnement que d’individus ?

Que signifie la santé dans un cadre où le divorce entre la science et la spiritualité est consommé ?

Il va falloir faire les « Lumières » sur tout cela.

LA SPIRALE D’ÉVOLUTION DE GRAVES ET BECK (SUITE) :

Du code orange au code turquoise.

Reprise de l’explication de la spirale d’évolution de la conscience humaine en reprenant à partir du code bleu pour traverser les autres stades : code orange, vert, jaune, turquoise et d’autres à venir…

LE CODE ORANGE :

Après la révolution française et l’apparition de l’humanisme, l’homme se sent investi de la capacité à exploiter le monde selon ses capacités spécifiques. C’est l’apparition de l’importance du travail, du mérite personnel, du self-made man.

Encore faut-il savoir tirer son épingle du jeu… « Agir dans son propre intérêt en jouant le jeu pour gagner »

UNE RÉVOLUTION PHILOSOPHIQUE ET CULTURELLE :

La philosophie kantienne et l’avènement de l’humanisme moderne. distinction entre le domaine de la science et du déterminisme et celui de la foi et de la liberté.

Réflexions sur les implications de ce passage pour la psychologie moderne et présentation du concept de résilience.

L’ENTRETIEN NON-DIRECTIF :

Grâce au point de vue orange du relativisme, nous pourrons mieux saisir la pertinence de techniques d’accompagnement qui laissent toute sa place à la spécificité du consultant.

Présentation des travaux de Carl Rogers sur les techniques d’entretien et de la position de « neutralité bienveillante ».